Enfin, la Commission du Livre blanc a exploité le document préparatoire à la rédaction du Livre blanc 2013, rédigé en 2012 par le Secrétariat général de la défense et de la sécurité nationale en liaison avec l’ensemble des ministères concernés, ainsi que le rapport rédigé en 2012 par la Cour des Comptes sur le bilan de l’exécution de la loi de programmation militaire 2009-2014.